25 mai 2008

Etre Mère

     ETRE MERE
Quel beau rôle à jouer!
Serrer contre son coeur
Amour_maternel
Cet être doux et chaud,
Le protéger, l'aimer beaucoup,

Le façonner, le modeler,
Et le voir, au fil des ans,
Devenir un enfant,

Oeuvre magique sortie de soi,
Qu'on voudrait préserver
Des cahots de la vie.

Bientôt l'enfant grandit
Et bien loin fait son nid.
Devenir figurant de ses péripéties,
Etre là sans y être,

Tout savoir et pourtant ignorer,
Apporter son soutien
Et ne pas s'en mêler.
Quel rôle difficile
Et combien éprouvant!

Serrer contre son coeur
L'enfant devenu grand,
Le protéger, l'aimer beaucoup.
Le chef-d'oeuvre était là,

La vie l'a abimé.
Le figurant doit s'effacer,
Souffrir sans bruit et accepter,
Tout en continuant toujours

De prodiguer aide et Amour.

Poème et peinture :Arlette Heyriès-Corrial    



Posté par arlou à 17:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Etre Mère

    Tout ton amour pour lui est dans ce poème...

    Posté par muse, 25 mai 2008 à 20:58 | | Répondre
  • maman

    magnifique poeme

    Posté par birgitt, 25 mai 2008 à 21:15 | | Répondre
  • Comme le dis Muse, tout ton amour se retraouve dans ton poème. bises

    Posté par luceb, 23 juin 2008 à 20:34 | | Répondre
Nouveau commentaire