13 avril 2008

A Saint-Firmin

Saint Firmin:  aquarelle  (poème Arlette H.Corrial)

Combien j'ai douce souvenance
Des étés de mon enfance
Grands-parents, petits-enfants,
Dans le jardin réunis,
Le banc sous le tilleul,
Le repas sous la treille
Et la douce harmonie
D'une famille aimante.

Ces souvenirs heureux,
Si ancrés en mon coeur,
Je les ai retrouvés,
Ici, à Saint Firmin.
Une amitié naissante
M'a offert ce cadeau:
Revivre le passé!

De nouveaux souvenirs
S'ajoutent aux plus anciens.
Instants inoubliables
Et plaisirs partagés
Aident à chasser de l'âme
Nostalgie et regrets.
Bonheur et Harmonie
Je les ai retrouvés
Ici à Saint Firmin.St_Firmin_07_2004_001

Posté par arlou à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur A Saint-Firmin

    qu'il devait y faire bon vivre, Arlette, la douceur des teintes m'invite une fois encore...

    Posté par muse, 13 avril 2008 à 16:32 | | Répondre
Nouveau commentaire