02 avril 2008

Ma Provence

Ma Provence: Triptyque huile sur toile (Poème Arlette H. Corrial)

Un rideau de cyprès
Protégeant du mistral,
Le soleil rayonnant
Dans un ciel bleu intense.
Alpilles, Montagnette,
Et le chant des cigales
Au sommet des grands pins:
C'est cela ma Provence!

Un grand-père Félibre
Chantant la Coupo Santo,
Portant beau la taïole
Et costume en velours,
Le parler provençal
Me berçant dans l'enfance,
Le repas sous la treille
AuxMa_Provence odeurs de melon:
C'est cela ma Provence!

Fidèle aux traditions,
Aux coutumes, à la langue,
Enracinée à vie
Dans ce pays aimé,
La Provence est ma terre,
C'est là que je suis née,
Jamais ne l'ai quittée.


Posté par arlou à 10:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Ma Provence

    plus que les anciens, t'ont marqué ce qu'ils ont été, leurs traditions, ce provençau et le soleil!

    Posté par muse, 02 avril 2008 à 16:54 | | Répondre
Nouveau commentaire